REPAS DES SUPORTERS DIMANCHES 5 NOVEMBRE 2017

REPAS SUPPORTERS BARBEZIEUX  DIMANCHE 05/11 A 12 HEURES

 

LE RELAIS ROUTIER  0545787932

 

AVENUE DE PLAISANCE

 

16300  BARBEZIEUX  SORTIE SUD

 

MENU:

BUFFET  ENTREES (A VOLONTE)

ROTI DE BOEUF  HARICOTS BEURRE

BUFFET DESSERTS (A VOLONTE °

 

13 euros 80

 

INSCRIPTIONS  : directement au restaurant ou bien :

A. CASTANDET   0668532681

G.MARBLEU       0681058438

Résumés des matchs du 29 octobre 2017

Sous une pluie fine les B des deux clubs ouvrent les débats ,mais pas le jeu.

On dit souvent les défenses prennent le pas sur les attaques.Ce sont les buteurs qui meublérent le score ,et celui des BARBOTS ,avec cinq réalisations offrit la victoire à son équipe (4 de GOLIAS et 1 de CASSOU),contre 3 de MERIGNAC.
Score final 15-9 .Il faut préciser que cela esr lapremière défaite des visiteurs.

En suivant les équipes unes allaient en découdre,avec la peur à vif chez les locaux ,car ce match avait valeur de test.

Les deux équipes ouvraient dans les grands espaces, pour le plus grand plaisir du nombreux public.
L’antre des coccinelles devait rester vierge de défaites, donc il fallait oser, faire immersion dans l’efficacité.
Les visiteurs, eux aussi choisissant le jeu au large, avec une cavalerie véloce, répondaient par des contres rapides. Mais les ostréiculteurs (si si il y en a !) offraient une leçon de maîtrise et géraient le capital :  essai de GUICHARD et RUIZ .    A 12-9 rien n’était fait aux citrons.

Dés la reprise ,sur une superbe attaque, MERIGNAC passait devant au score 14-12 . Mais SOULEYREAU filait sous les perches ,suite à un bon travail des avants.
Avec calme, les visiteurs englués dans leur camp, voulaient inverser la main-mise par les joueurs du BASSIN .
Mais la sérénité et le sang-froid local offraient la victoire avec un collectif plus intense et plus mûr que celui des Banlieusards. Evidemment quelques scories : la touche avec des munitions en moins pour les fusées GUJANAISES mais la victoire est présente et suffit en ce dimanche brumeux.
En plus, des essais 1 pénalité et 2 transf de DION .
Bravo aux deux équipes pour leurs victoires .

GUY MARBLEU

Dimanche 29 octobre : Gujan – Mérignac

Dimanche 29 octobre, c’est Mérignac qui va venir sur la pelouse du stade Louis Bézian.

A 13 heures 30 la  B Barbote va se heurter à une équipe invaincue à ce jour. C’est dire que les joueurs de Christophe et Matthieu vont devoir hausser le niveau de jeu pour arriver à contrer les leaders de la poule.

Il faudra une défense hermétique et efficace car les Bordelais marquent beaucoup d »essais.

En suivant, pour les Fédérales 3, on va assister soit à un vrai derby soit à un simple match de championnat, c’est selon…

Pour les joueurs à la coccinelle, il faut rester maître des lieux, c’est un impératif local.

Pour cela, ils doivent construire ce match avec de la cohérence et pas mal de maîtrise et une grosse solidarité.

Gagner la bataille des impacts, avec des percussions, pour élargir ensuite, mais sans se lancer dans de folles aventures, car il y a le risque d’être puni sur des contres. En s’aérant l’esprit dimanche dernier, les gars du Bassin n’ont pas fait le voyage à blanc, avec ce 25-0, et bonus.

Par contre, les Banlieusards Bordelais vont vouloir reprendre les points perdus lors du dernier match sur leur herbe contre Bazas (18-19), avec leur capacité d’adaptation digne d’une équipe de caméléons.

Une nouvelle victoire  des ostréiculteurs conforterait leur 3ème place et rassurerait encore plus ,  avant de rencontrer  les prochains adversaires des noirs et blancs, les « gros cadors ».

Match riche en émotions en prévision, avec beaucoup de respects pour Mérignac. Le spectacle risque d’être décoiffant !!!

Cette journée est celle des Partenaires.

Un nombreux public est attendu à Louis Bézian.

Guy Marbleu

Résumés des matchs du 22 octobre 2017

,

2 succès bonifiés à La Couronne

Les Gujanais se sont offert une sortie campagnarde et rustique en Charente, plus précisément sur le terrain de La Couronne.

Un stade  agréable, arboré tout autour du pré bosselé, avec une petite tribune confortable et copieusement garnie  par de nombreux supporters Barbots qui avaient fait le déplacement. Un cadre idéal pour 2 rencontres qui sentaient le piège ! 

L’excellence B  des gars du Bassin prenait très vite les affaires en main et ne laissait que des miettes à l’équipe de La Couronne. Elle imposait son rythme pour mener 26-0 aux citrons. En seconde période, les noir et blanc toujours autant dominateurs,  inscrivaient  3 autres essais, pour un score final mérité de 43-7 en leur faveur.

Superbe prestation des Gujanais  ne sombrant pas dans la facilité contre une équipe  locale vaillante mais impuissante pour stopper les vagues incessantes des visiteurs. Cette nouvelle victoire replace nos protégés en haut du classement, félicitations à tous !

En suivant les Fédérales 3 ouvraient les débats, des locaux jouant un rugby restreint et primitif, fait de ballons-portés, petit périmètre, pour essayer de briser la défense bien en place des joueurs à la coccinelle. Les Barbots bénéficiaient d’une mêlée près de la ligne adverse et sur une 89 d’école, ce filou de Quentin Dos Santos  plongeait en terre promise. Il était imité quelques minutes plus tard  par Tom Penot à la conclusion d’un splendide mouvement d’envergure de toute la cavalerie Gujanaise.

A 13-0 aux agrumes tout allait bien.

En seconde période, les gros cubes Charentais sonnaient la charge à plusieurs reprises, toujours dans leur même style ’ je prends je rentre’. A force de solidarité et avec un rideau défensif efficace  les joueurs de Vincent  Violle et Jean-Marc Lanne-Petit ne lâchaient rien !

A  « mendonné » la partie de campagne vira au rugby à l’ancienne, quelques marrons étaient échangés, les Charentais « couronnant » les débats. Le calme revenu, les avants Gujanais emportaient l’esquif ‘sans couronne’ et allaient prendre les jaune et noir à leur propre jeu par deux essais coup sur coup, de Guillaume Martin bien aidé partout un pack retrouvé et soudé. Epuisés à colmater les brèches les hommes de La Couronne laissaient des espaces libres pour le plus grand plaisir des véloces coccinelles.L’UAGM Rugby  poursuit sa série et s’installe à la 3ème place de la poule 8, avec plus de lumière que d’ombre, donc en avant toute !!

Grace à ce nouveau triomphe les Barbots naviguent en eau calme et mènent  bien leur pinasse. Pourvu que ça dure !

Score final 25 à 0 pour Gujan

4 essais : Quentin Dos Santos, Tom Penot et Guillaume Martin (2)

1 pénalité et 1 transformation de Fabien Souleyreau.

Guy Marbleu et Michel Dos Santos

Samedi 21 octobre : 2 matchs du SBAR à Louis Bézian

Samedi 21 octobre 2017

Match des Cadets TEULIERE SBAR vs LANGON à 14H00

Match des Juniors BALANDRADE SBAR vs LANGON à 15H30

Dimanche 22 octobre, Gujan se déplace à La Couronne

Match piège pour l’UAGM Rugby  en Charente !

Après Rochefort, les Barbots affrontent l’autre promu de la poule 8, le club de La Couronne sur leur terrain.

Pour l’excellence B, pour renouer avec le triomphe à l’extérieur il faut persévérer avec un rugby solide, appliqué, avec une défense bien organisée et hermétique.

Avec un effectif plus complet maintenant, cet obstacle ne devrait pas poser de problème aux hommes de Mathieu et Christophe.

Pour notre équipe fanion, il est évident que pour l’instant, les Gujanais mènent bien leur barque, étant  3ème au classement. Dimanche ils rencontrent le dernier de la classe, mais méfiance les Charentais ne lâcheront rien comme dimanche face à Bazas.

La F3 aura fort à faire face à un adversaire avide de victoire et surtout qui a un besoin urgent de point. Attention, à ne pas aller sur les bords de la Charente trop confiant mais plutôt en essayant de reproduire la même qualité de jeu que celui de dimanche dernier. Un rugby fait de mouvements collectifs, de jeu au large et vitesse d’exécution. Nul doute que les entraîneurs Jean-Marc et Vincent seront trouver les mots justes pour que les Barbots ramènent 4 ou 5 points de La Couronne, ce qui conforterait aux gars du Bassin leur place en haut du classement !

Un ancien ostréiculteur, assis dans les tribunes, fan du rugby Gujanais, voyant le magnifique spectacle rugbystique pratiqué contre Rochefort disait :

« Cette équipe naissante est l’humble héritière du très véloce Patrice  Lagisquet balle en main, lorsqu’il gambadait à Louis Bézian, sur tous les coins du terrain, il y a quelques années. »

Acceptons les louanges de cet ancien. ! Pourvu que ça dure !

Venez nombreux encourager les noir et blanc, ils ont besoin de nous !

Guy Marbleu et Michel Dos Santos

Départ 9h.

Supporters,  repas possible au Flunch Auchan de La Couronne sortie N 10

Inutile de réserver, ouverture à 11 heures

Match Gujan / Rochefort du 15 10 2017

Sous un très chaud soleil, on a assisté à du super-spectacle rugbystique à LOUIS BEZIAN .

Les excellences B:

 ouvraient le bal ,avec une supériorité locale qui menait à la pause 18-6. Dominateurs ,les jeunes BARBOTS .allaient encore par deux fois en terre promise pour un score final de 32-13.Bonne prestation des « doublures »,avec une bonne défense retrouvée et des attaques efficaces et tranchantes.

 

Fédérale 3 :

Face à un épouvantail de la poule, GUJAN ouvrait le score ,puis doublait la mise, mais les visiteurs revenaient à 6-6.Mais la machine à la coccinelle passait du diesel au turbo pour imposer son rythme et prouver que la taille patron était locale.

A 20-6 aux agrumes les affaires GUJANAISES  se présentaient bien. Mais par la suite ,la vitesse et la soif ,voire la faim de ballons,c’est selon ! Les gars du BASSIN, devenaient prolifique, pour emporter les joueurs des CHARENTES

Avec 5 essais de plus  le rouleau compresseur noir et blanc dominait une équipe visiteuse vaillante ,mais qui s’usait en défense à vouloir colmater les brèches. On avait peur de cette formation visiteuse, qui venait de s’imposer contre BAZAS ,mais bien préparés, la cabane n’est pas tombée sur le chien des ostréiculteurs (déjà entendu par les anciens)

Même avec les 2 essais  encaissés à la fin (mais la messe était dite!)  l’équipe est presque étanche, mais par contre possède des « dinamitéros » qui font sauter les verrous.

Ce nouveau succès, tout en maîtrise fera que maintenant les GUJANAIS, ne vont plus se présenter masqués et on va lorgner de leur côté, pour voir ce petit poucet qui grandit non pas avec l’éponge magique, mais avec beaucoup de travail.

Félicitations à ROCHEFORT  pour sa vaillance son envie en ne lâchant rien et sa grande sportivité .

SCORE FINAL 53-18.

7 ESSAIS DE    SOULEYREAU   FAKATE  RUIZ (2)  PROSPER   MAUBOURGUET  GUICHARD

6  TRANSFORMATIONS ET 2 PENALITES DE SOULEYREAU

 

GUY MARBLEU

Résumés des matchs du 15 octobre 2017

Sous un très chaud soleil, on a assisté à du super-spectacle rugbystique à LOUIS BEZIAN .

Les excellences B:

 ouvraient le bal ,avec une supériorité locale qui menait à la pause 18-6. Dominateurs ,les jeunes BARBOTS .allaient encore par deux fois en terre promise pour un score final de 32-13.Bonne prestation des « doublures »,avec une bonne défense retrouvée et des attaques efficaces et tranchantes.

 

Fédérale 3 :

Face à un épouvantail de la poule, GUJAN ouvrait le score ,puis doublait la mise, mais les visiteurs revenaient à 6-6.Mais la machine à la coccinelle passait du diesel au turbo pour imposer son rythme et prouver que la taille patron était locale.

A 20-6 aux agrumes les affaires GUJANAISES  se présentaient bien. Mais par la suite ,la vitesse et la soif ,voire la faim de ballons,c’est selon ! Les gars du BASSIN, devenaient prolifique, pour emporter les joueurs des CHARENTES

Avec 5 essais de plus  le rouleau compresseur noir et blanc dominait une équipe visiteuse vaillante ,mais qui s’usait en défense à vouloir colmater les brèches. On avait peur de cette formation visiteuse, qui venait de s’imposer contre BAZAS ,mais bien préparés, la cabane n’est pas tombée sur le chien des ostréiculteurs (déjà entendu par les anciens)

Même avec les 2 essais  encaissés à la fin (mais la messe était dite!)  l’équipe est presque étanche, mais par contre possède des « dinamitéros » qui font sauter les verrous.

Ce nouveau succès, tout en maîtrise fera que maintenant les GUJANAIS, ne vont plus se présenter masqués et on va lorgner de leur côté, pour voir ce petit poucet qui grandit non pas avec l’éponge magique, mais avec beaucoup de travail.

Félicitations à ROCHEFORT  pour sa vaillance son envie en ne lâchant rien et sa grande sportivité .

SCORE FINAL 53-18.

7 ESSAIS DE    SOULEYREAU   FAKATE  RUIZ (2)  PROSPER   MAUBOURGUET  GUICHARD

6  TRANSFORMATIONS ET 2 PENALITES DE SOULEYREAU

 

GUY MARBLEU