Mérignac – Gujan : dimanche 4 mars 2018

,

Après un week-end de repos mérité pour les Barbots, la reprise de la compétition se fera dimanche 04 mars sur le superbe terrain de Mérignac. Enfin un court déplacement ! En début de saison la première manche face aux banlieusards Bordelais, on s’en souvient, n’avait pas été une partie facile pour les Gujanais. Ces deux équipes finalement ne sont pas si loin l’une de l’autre sauf peut-être au classement. Elles ont un rugby similaire, à base de mouvement d’ampleur, de rapidité d’exécution et de jeu de passe spectaculaire, aussi cela devrait nous donner une excellente rencontre. Attention, n’oublions pas que la majorité des défaites de Mérignac, certes moins bien classé que les hommes à la coccinelle, ont été écrites dans les dernières minutes et sur des scores étriqués !

Donc deux rudes batailles sont à prévoir pour nos formations Gujanaises, c’est ça la rançon de la gloire !. Les équipes excellence B et fédérale 3 sont craintes mais attendues de pieds fermes à chaque confrontation à l’extérieur. Nul ne doute que les coachs vont préparer minutieusement un plan de bataille aux entraînements et mettre en place la stratégie appropriée à l’adversaire du jour.

Il devrait y avoir du rythme, de l’engagement et du rugby alerte pour peu que la météo soit bonne !

Cette dernière ligne droite apparaît aussi redoutable que passionnante pour les noir et blanc, alors amis supporters venez nombreux à Mérignac encourager vos protégés, ils ont besoin de votre soutien !

Départ pour les joueurs à 11h30 du stade Louis Bézian.

Guy Marbleu et MDS

Gujan – La Couronne : dimanche 18 février 2018

,

Dimanche 18 février ce sont nos amis Charentais de La Couronne qui vont venir en découdre à Louis Bézian pour la 16ème journée de Fédérale 3.

Après les deux belles victoires dimanche dernier à Rochefort, on espère que les deux formations Gujanaises vont conforter  leurs fauteuils dans le haut des poules 8, et confirmer leur invincibilité à domicile. Malgré les mauvaises conditions météo de toute la semaine, un rugby plaisant et efficace sera une fois de plus au programme pour ravir les nombreux supporters.

Avant-dernier de la classe, les visiteurs vont venir pour limiter la casse pour  ne pas éclater en plein vol dès les premières minutes de la rencontre. Pour les joueurs à la coccinelle il s’agit de coiffer La Couronne !

Les succès ne tiennent pas de la magie, son émergence renvoie au travail produit en amont  pour tenter d’aller vers un avenir ensoleillé. Parlons d’esprit d’équipe, de solidarité, de plaisir et de confiance pour avoir les émotions que procurent les victoires.

De plus il y a beaucoup de facteurs impalpables, progressivement maîtrisés par le staff  qui amènent un plus. La première place des noirs et blancs à ce jour n’est pas volée, provisoire peut-être, mais amplement méritée et qui récompense tout un club.

L’excellence B second, la Fédérale 3 leader au classement, pas mal pour un promu !

Quelle magnifique récompense pour les joueurs, les entraîneurs, les bénévoles et les dirigeants.

Nos amis sponsors et partenaires peuvent être fiers d’avoir eux aussi participé à cette admirable saison.

Merci à tous les amoureux du rugby Gujanais

Venez encourager dimanche prochain au stade Louis Bézian nos Barbots, ils ont besoin de nous !

Excellence B : Gujan – La Couronne à 13h30

Fédérale 3 : Gujan – La Couronne à 15h

Guy Marbleu et MDS

Rochefort – Gujan

Gujan – Blaye : dimanche 14 janvier 2018

,

Pour cette première journée retour de Fédérale 3, c’est le club de Haute Gironde de Blaye qui va venir sur la pelouse  Louis Bézian. Au match aller l’excellence B Gujanaise s’inclinait sur le fil 16-15. Ils doivent pouvoir inverser le résultat pour rester en haut du tableau.

La Fédérale 3 locale va affronter les leaders de la poule, donc gros danger en vue. Mais les gars de la citadelle comptent 2 sorties de route (Barbezieux 37-29 et Bazas 34-6), donc possibilité de s’imposer.

La trêve aura fait le plus grand bien aux organismes Barbots, avec la sortie de quelques locataires de l’infirmerie. Et le retour d’expérience. Si les joueurs à la coccinelle veulent rester invaincus à Louis Bézian et se comporter en patron ,ils désirent aussi tenter la « remontada » des 53 points encaissés à l’aller. Mais attention les « roublards » des Hauts de Gironde savent lire et décrypter le jeu adverse (voir les interceptions à l’aller !). Avec un calendrier très chargé et un mois de janvier très dur, tout le monde va être concerné et les retours vont se remettre dans le rythme. Les gars du Bassin vont devoir imposer un défi physique aux visiteurs dès le début du match, avec une solidité défensive contre l’armada Blayaise.

Afficher ses prétentions avec beaucoup d’envie et de vaillance seront indispensables. Les flèches arrières noires et blanches, considérées comme les facteurs X de l’équipe de par leur capacité à transpercer les défenses par leur vitesse, devront prouver et être efficaces. Pour rester dans le carré de tête de la poule, la victoire locale est impérative  pour ce derby Girondin.

Matchs à 13 heures 30 et 15 heures

Guy Marbleu

Gujan – Parthenay dimanche 10 décembre 2017

Dimanche 10 décembre, c’est l’ultime journée aller de F 3 de rugby. Pour cette clôture de l’année à Louis Bézian, les Barbots vont recevoir le club de Parthenay.

A 13 heures 30 l’excellence B  de Christophe et Mathieu passer un lever de rideau paisible contre une équipe qui a encaissé 718 points en 10 matchs. Attention, il faut néanmoins jouer une rencontre sérieuse pour amasser 5 points, indispensables.

En suivant les F 3  de Jean-Marc et Vincent clôtureront les débats. Avec 2 seules victoires, les visiteurs vont certainement tenter de contrer les noirs et blancs. Pour les joueurs à la coccinelle, il faudra aussi prendre les 5 points indispensables pour rester en haut du classement de la poule. Pour ne pas laisser échapper le match, il faudra prendre les commandes et ne pas être fébrile. Partir à la guerre pour récupérer des munitions, mais  pas d’euphorie ; ne pas se mettre de doute, ni de trouille qui pourraient contaminer le reste du groupe. Les visiteurs ont une équipe à réaction, souvent surprenante lorsque elle a des poussées d’adrénaline ! Donc ne pas laisser mettre la main sur la rencontre aux joueurs des Deux-Sèvres. Pour cela « on joue,on joue » mais ne pas se laisser griser. Pour s’imposer « largement » Gujan ne doit pas avoir de sautes de concentration, ne pas oublier, par moments, le plan de bataille, et ne pas refuser le combat. Pour le secteur défensif  pas de décalage de rythme des montées, pour ne pas se mettre dans l’embarras. Rappel donc, victoire avec bonus impérative car il manque des points au classement.

Y aura-t-il quelques blessés de retour ? Car l’infirmerie déborde et affiche « complet » ?

La trêve de 1 mois sera la bienvenue pour tous, non seulement pour les indispos, mais aussi pour les valides sur les ‘rotules ».

Rappel : matchs à 13 heures 30 et 15 heures.

Surgères – Gujan : dimanche 3 décembre 2017

,

Pour ce dernier match de la trilogie de tous les dangers annoncés, Gujan va « remonter » en Charente-Maritime, à Surgères exactement.

Les deux équipes Barbotes, décimées par les blessures, devraient voir la porte de l’infirmerie s’entrouvrir pour la sortie de quelques locataires. De plus quelques intermittents seraient présents. Les « vaillants » de l’excellence B, après leur superbe victoire bonifiée de dimanche dernier, pourraient continuer leur bonhomme de chemin.

En suivant les F 3  vont affronter du lourd, qui joue au large.

Bilan expliqué brièvement :

Les maritimes de Surgères se sont imposés contre Floirac 36-30 et Bazas 33-29. Une seule défaite sur leur herbe, contre Barbezieux 24-39. Donc attention gros danger, contre une équipe qui marque des essais, mais qui en encaisse aussi. Les joueurs à la coccinelle devront, encore, inclure un petit grain de folie dans leur jeu, pour  déstabiliser l’adversaire. Evidemment, pas de faute de gestion contre une équipe avide de turn-over efficace. Classés 6ème, les locaux veulent « grimper » pour aller chercher une place pour la qualif. Cet avant-dernier match aller doit donner une chance aux audacieux noirs et blancs, en ayant du culot, mais pas trop ! Collectivement il faudra afficher une défense revue et corrigée par rapport à Bazas.

Pas besoin de GPS pour aller à l’essai, mais de la vaillance et de l’abnégation, traits de caractère pour s’envoyer vers un résultat positif en territoire ennemi.

Après la petite déconvenue de dimanche, il faut se remettre la tête à l’endroit avant la dernière journée à Louis Bézian contre Parthenay, le 10/12 et la trêve des confiseurs.

Départ à 8H30.

Guy Marbleu

Bazas – Gujan dimanche 26 novembre

Ayant surmonté la première marche de la rude trilogie (Floirac 30-7 ), il faut se frotter à Bazas. Pour les prévisionnistes : Floirac – Bazas : 29-11, Mérignac – Bazas : 18-19, conclusions ?

Les B vont devoir batailler ferme pour s’imposer, et bien se souvenir qu’un match dure 80 minutes !
Pour la une, ne pas prendre à la légère ce déplacement, après l’euphorie de dimanche dernier. Evidemment, défense de passer encore, avec une défense efficace et bien en place.

Et une entame de feu serait la bienvenue, pour exprimer toute les envies Barbotes.

Les hommes à la coccinelle ne doivent pas gâcher, et ne pas tomber dans un faux rythme, que risque de leur imposer Bazas. Les noirs et blancs se positionnent clairement hors des sentiers battus, en produisant, pourquoi pas une AOC. Affaire à suivre. Toutes proportions gardées, il faut reconstruire une culture du jeu : les Barbots y adhèrent avec leurs « petits » moyens.

Depuis la saison passée les objectifs, les  remises en cause ponctuelles semblent produire les effets espérés, pour entretenir le niveau de jeu supérieur, qui est incontestable devant les meilleurs.

Même s’il est vrai que cela consomme beaucoup d’énergie, cet état d’esprit se diffuse chez les plus jeunes, à l’image des flèches naissantes. Entretenir sans  cesse  ce sentiment d’efficacité et ne pas se poser les mauvaises questions. Tout cela en n’axant pas les séances vidéo sur le « négatif » mais bien plus sur le « bien joué », déterminant  pour la confiance du collectif.

Stop à la technique vue de l’intérieur (un peu), toujours est-il que une nouvelle victoire pour la deuxième marche de la trilogie  en cours, serait « énorme ». Et comme les ostréiculteurs ne sont pas calculateurs !!!!!!

Attention,  mattchs à 14H30 et 16H à Bazas (stade Castagnolles)

Départ à 11H45

Guy Marbleu